Bâtie pour durer

Le Groupe LFL, c'est au-delà de 60 années de réussite dans des projets de construction diversifiés qui ont permis à l'entreprise de développer progressivement une organisation efficace et une très grande expertise de réalisation.

La Fondation

1957

En 1957, M. Laval Fortin se lance dans la construction résidentielle et commerciale. Après s’être constitué une solide équipe et une réputation de confiance, l’entreprise entreprend des travaux plus importants dans les domaines industriels (aluminium, pâtes et papier) et institutionnels.

 

L'essort

1975

À la fin des années 70, les grands chantiers hydroélectriques permettent à notre équipe de faire valoir ses compétences à la Baie-James et dans la construction de postes à haute-tension. L’expertise accumulée sera mise à profit par la suite avec la réalisation, partout au Québec et dans le Grand Nord canadien, de plusieurs projets industriels, institutionnels et civils. 

Premier projet nordique

1982

C’est en 1982 que le premier projet nordique est réalisé. Au fils des ans, l’entreprise s’est bâtie une solide réputation en ces territoires éloignés et est considérée comme l’un de ses grands acteurs.

Partenariats et la fondation des compagnies sœurs

2004

La qualité des travaux et la réputation de fiabilité dont la compagnie a fait preuve mènera naturellement à la naissance de partenariats et la fondation des compagnies sœurs: Almiq Contracting Ltd. en 2004, Laval Fortin Adams en 2005, Apitsiu Construction ltée en 2007, Big Land Construction Ltd. en 2009, Arctic Bay Contracting Ltd. en 2014 et LFL Fast-Track Canada Ltd. en 2017.

Le Groupe LFL

2010

En 2010, la dénomination amicale de Groupe LFL s’impose d’elle même et est gage de qualité et de succès.

L’expertise de nos six compagnies sœurs se situe dans les domaines civil, industriel, minier, institutionnel et commercial, de même qu’environnemental et résidentiel.

Nous mettons l’accent, mais sans toutefois nous y limiter, sur les projets de construction de tous types, de rénovation et d’entretien de bâtiment, d’ouvrage de béton et de construction de chemin d’accès, de campement, et bien sûr aussi sur les grands projets d’infrastructures miniers et hydroélectriques.